Les barbarismes sont des mots ou des formules qui n’existent pas. En fait, la plupart d’entre eux ont été formés à partir des mots ou des formules qui existent bel et bien, mais pour des raisons de mimétisme ils sont malheureusement devenus usuels.

Voici une liste de ces barbarismes.

À comparer à : comparativement à, en comparaison avec, par comparaison avec, si on compare à.

Assis-toi : assieds-toi.

À votre dépens : à vos dépens.

(L’eau) bouillit : l’eau bout (on écrira, par contre : il faut que l’eau bouille).

Ci-haut : ci-dessus, plus haut.

Comprenable : compréhensible.

De d’autres : d’autres; exemple : j’aimerais parler d’autres sujets (et non j’aimerais parler de d’autres sujets).

Différencer : différencier.

Empruntes digitales : empreintes digitales.

Envoira : enverra.

Estimé : estimation.

Grincher, gricher (comme dans gricher des dents) : grincer.

Haute gamme : haut de gamme.

Obnibuler : obnubiler.

Pécunier : pécuniaire.

Peinturer (un mur) : peindre.

(Je) promouvois : je promeus.

Renforcir : renforcer.

Réouvrir : rouvrir.

(J’ai) résous (un problème) : j’ai résolu un problème.

Sans dessus dessous : sens dessus dessous.

Se pratiquer : s’entraîner, s’exercer.

Tant qu’à moi : quant à moi.

(Les cheveux) teindus : les cheveux teints.

Tous et chacun : tout un chacun.

Vous avez aimé cet article? Faites-moi part de vos commentaires ou encore partagez-le!

Partagez