Malgré le taux de chômage élevé, le gouvernement Trudeau compte faire venir 401 000 demandeurs d’asile en 2021.

Le gouvernement Trudeau s’est engagé à augmenter radicalement le nombre d’immigrants cette année. Selon True North qui cite Blacklock’s Reporter, le ministre de l’Immigration, Marco Mendicino, a déclaré au comité de l’Immigration de la Chambre des communes que le gouvernement prévoyait de hausser le nombre d’immigrants admis au Canada de 184 370 en 2020 à 401 000 en 2021, ce qui représente une croissance de 117 %.

Chiffre à retenir, le nombre d’immigrants entrés au pays en 2020 : 184 370, soit en pleine pandémie avec le taux de chômage qui en résultait. En janvier dernier, ce taux était d’ailleurs de 9,4 %. Pour le gouvernement libéral, pourtant, la hausse de l’immigration est nécessaire pour relancer l’économie canadienne.

Si toutefois Ottawa va de l’avant avec cette proposition, il ira à l’encontre de l’opinion des Canadiens. Une étude récente commandée précisément par le ministère de l’Immigration a révélé que 57 % des 1 500 personnes interrogées ont déclaré que le gouvernement devrait limiter le nombre de demandeurs d’asile au lieu de l’élargir.

En juin l’an dernier, une autre étude, cette fois commandée par True North, a montré que 76 % des Canadiens souhaitaient que le gouvernement décrète une pause totale de l’immigration jusqu’à ce qu’un vaccin soit développé pour le COVID-19 et que le taux de chômage tombe aux niveaux pré-pandémie.


Sources

Gouvernement du Canada, TNC

 

Pour faire un don