Sélectionner une page

Août 2021 a été le pire mois pour les vols à destination du Canada qui comptaient des personnes testées positives.

Juillet avait déjà battu le record, mais août a fait encore mieux (ou pire) : 737 vols à destination du Canada comptaient des passagers testés positifs au COVID-19, d’après les données compilées par le Toronto Sun. C’est 206 de plus qu’en juillet, qui avait vu 531 appareils atterrir au pays avec des personnes infectées.

Et qu’on ne s’y méprenne pas : cette hausse importante est principalement due à l’arrivée de touristes américains sur le territoire, eux qui ont reçu le feu vert d’Ottawa, alors que les Canadiens n’ont toujours pas le droit de traverser la frontière. En date du 31 août donc, 185 appareils comptaient des Américains qui avaient contracté le COVID.

Concernant ces vols en provenance des États-Unis, 29 appareils avec des personnes infectées au COVID provenaient de Los Angeles, 27 de Fort Lauderdale, 13 de Chicago et d’Atlanta, et 10 de Houston.

À l’extérieur des États-Unis, les vols en provenance de Paris et de Casablanca, au Maroc, sont à égalité au premier rang avec 65 pour chacune des villes. Viennent ensuite Londres (46), Istanbul (39), Francfort (37) et Amsterdam  (34). Notons que le 28 août, Transport Canada a annoncé qu’il suspendait tous les vols en provenance du Maroc jusqu’au 29 septembre.

C’est encore une fois l’aéroport Pearson, de Toronto, qui a reçu le plus de vols en août avec des personnes infectées, soit 315. Montréal vient en deuxième avec 295 vols, Vancouver en troisième avec 79, tandis que Calgary suit la parade avec 47.


Sources

Gouvernement du Canada, The Toronto Sun

 

Pour faire un don