Sélectionner une page

Des étudiants en pilotage venant de la Chine s’entraîneraient dans une ancienne base militaire en Alberta.

Le média en ligne Rebel News rapporte que des ressortissants chinois s’entraînent à devenir pilotes dans une base militaire canadienne désaffectée près de Red Deer, en Alberta. Après avoir reçu plusieurs renseignements à ce sujet, Rebel News s’est rendu sur les lieux de l’ancienne base, où l’un des ressortissants a déclaré qu’il était en formation depuis « environ 500 jours » et qu’un autre groupe d’étudiants repartis pour la Chine était resté « 32 mois ».

On ne sait si ces étudiants font partie d’un partenariat entre le Parti communiste chinois et le Canada pour cette formation en pilotage, de même que l’on ignore tout de la nature du programme, s’il y a lieu, ainsi que du nombre de participants.

C’est la deuxième fois en quelques jours que Rebel News publie des informations compromettantes pour le gouvernement de Justin Trudeau. La semaine dernière, le média a révélé qu’Ottawa avait invité l’an dernier l’armée chinoise à envoyer des troupes suivre un entraînement par temps froid à la base militaire de Petawawa, en Ontario, alors que deux Canadiens, Michael Spavor et Michael Kovrig, croupissent dans les geôles chinoises.

Dans le même reportage, Rebel News avait aussi mentionné que la ministre libérale Catherine McKenna avait pris part à une conférence de trois jours en Chine quelques mois seulement après l’arrestation des deux Michael.

Le gouvernement Trudeau est accusé depuis longtemps d’être trop mou à l’endroit de la Chine, un pays dont l’arrogance s’amplifie proportionnellement à sa puissance.


Sources

Rebel News #1, #2

 

Pour faire un don