Sélectionner une page

Elias d’Imzalène était au parlement européen pour « sensibiliser ses députés sur l’islamophobie en France ».

Les officiels du parlement européen n’oseraient certainement pas inviter un fasciste ou un suprémaciste blanc en son sein, mais ils ne semblent aucunement gênés d’inviter un islamiste. Elias d’Imzalène, qui se dit « artiste-interprète-compositeur », a passé la journée de mardi au parlement de Strasbourg pour « sensibiliser » les députés sur l’islamophobie en France.

Il est fort possible que les technocrates de Strasbourg ignorent que d’Imzalène est fiché S en France et qu’il en appelle depuis longtemps à la sécession des musulmans de ce pays. D’Imzalène, selon Valeurs actuelles, est le fondateur et principal animateur du site Islam et Info.

Valeurs actuelles poursuit en disant de d’Imzalène que « s’il est peu connu du grand public, il n’en va pas de même des services de renseignement. Il a notamment participé aux émeutes communautaires qui avaient secoué Trappes en 2013, a été le porte-parole d’un collectif d’habitants d’Argenteuil (Val d’Oise) – bien qu’il ne vive pas dans le département – et a été perquisitionné en décembre 2015, après la vague d’attentats qui avaient frappé Paris ».

Lui qui qualifie la démocratie occidentale de « dictature de la loi », il avait « reproché aux fidèles de la mosquée de Torcy d’être “Français légalistes” ».


Sources

Elias d’Imzalène, Valeurs actuelles

Pour faire un don