Sélectionner une page

Le Canada ne figure même pas dans les 15 premières places de l’indice de la liberté de presse de Reporters sans frontières.

Le pays de Justin Trudeau a perdu cinq places dans le dernier indice de la liberté de presse produit par l’organisme Reporters sans frontières (RSF), passant du quatorzième rang en 2021 au dix-neuvième cette année. Fait pour le moins surprenant, des pays moins démocratiques que le Canada, tels que la Jamaïque (14e place), le Timor oriental (17e) et la Namibie (18e), l’ont tous devancé à cet égard.

C’est la Norvège qui figure au premier rang de l’indice, suivi du Danemark et de la Suède. La France se contente de la 26e place et les États-Unis de la 42e.

RSF utilise cinq indicateurs contextuels pour évaluer les pays, soit le contexte politique, le cadre légal, le contexte socioéconomique, le contexte socioculturel et la sécurité. L’ONG a entre autres noté le manque de diversité dans le paysage médiatique canadien, soulignant que plus de « 80 % des médias canadiens [étaient] aux mains de seulement cinq sociétés ». Autre fait noté par RSF : la perte de confiance des Canadiens dans les médias du pays.

Il a par ailleurs fait remarquer que même si le gouvernement a montré « son engagement juridique en faveur de la liberté de la presse », des failles persistent. « En certaines occasions […], des journalistes ont été arrêtés alors qu’ils couvraient des manifestations, en particulier celles liées aux droits autochtones et à l’utilisation des terres », a-t-on écrit dans le rapport.

Mardi était justement la Journée de la liberté de presse dans le monde. Pour ce faire, Justin Trudeau a rendu hommage aux journalistes sur les réseaux sociaux. Ironiquement, lors de la dernière année où le conservateur Stephen Harper occupait le bureau du premier ministre, le Canada se plaçait au huitième rang de l’indice de la liberté de presse de Reporters sans frontières. Depuis lors, il n’a cessé de perdre du terrain, terminant même au 22e rang en 2017.


Sources

Justin Trudeau, Rebel News, Reporter sans frontières #1, #2

Pour faire un don