Sélectionner une page

Les hypocrites de l’establishment vous confinent et vous déshumanisent pendant qu’ils font la fête et se moquent de vous.

Après une pause d’un an, le gala du Metropolitan Museum of Art de New York, ou le Met Gala pour les habitués, était de retour lundi et de nombreuses starlettes, pédanterie oblige, y ont exhibé leurs robes à 30 000 dollars qu’elles ne porteront évidemment qu’une seule fois.

Ce gala semi-folklorique ne présente aucun intérêt comme tel, mais l’attitude des invités qui y ont participé mérite quelques lignes. Car chez ces coqueluches des médias, le masque et la distanciation sociale semblaient avoir été placés en quarantaine, pour employer un jeu de mots. Rihanna, Jennifer Lopez, Sharon Stone, Megan Fox, Channing Tatum, Justin Bieber et bien d’autres se sont pavanés sans masque tout en se collant aux autres, souhaitant sans doute prendre leurs distances avec cette affreuse société de roturiers qui sévit de l’autre côté des barrières sociales. 

Si ce n’était que des artistes, le sujet ne vaudrait qu’un profond soupir. Mais les politiciens aussi sont reconnus pour leur duplicité, eux qui montrent trop souvent leur visage à deux faces. Au Festival international du film de Toronto (TIFF), la ministre du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture de l’Ontario, Lisa MacLeod, a été photographiée sans masque avec des personnalités dont à peine un cheveu les séparait.

Pourtant, le festival l’indique clairement sur sa page Web : personne ne peut entrer au TIFF sans porter un masque et respecter la distanciation sociale. Et c’est la même Lisa Macleod qui a été photographiée, toujours sans masque et sans respect de la fumeuse distanciation sociale, avec le maire de Toronto, John Tory, lui qui, l’an dernier, écrivait sur Twitter : « Porter un masque ou un couvre-visage, c’est se protéger et respecter les autres ».

Aux États-Unis, on a  pu voir récemment des images de politiciens démocrates, avec en première ligne la sermonneuse Nancy Pelosi, leader de la Chambre des représentants, bavarder hors caméras sans masque et sans distanciation. L’an dernier, des images montrant le gouverneur démocrate de la Californie, Gavin Newsom, attablé dans un restaurant avec des proches alors même qu’il venait de confiner les Californiens, avaient aussi fait le tour des réseaux sociaux.


Sources

Elle, Twiter #1, #2, #3

 

Pour faire un don