Sélectionner une page

Pourquoi a-t-on remis une subvention à EcoHealth Alliance, liée à l’Institut de virologie de Wuhan?

J’ai parlé à plusieurs reprises d’EcoHealth Alliance, une agence qui effectue des expériences à partir de virus mortels tels que les coronavirus. Or, EcoHealth Alliance vient de recevoir une subvention de 650 000 $ pour un nouveau projet de recherche sur les virus, ce qui en fait tiquer plusieurs aux États-Unis et même ailleurs.

L’organisme qui a remis ces fonds à EcoHealth Alliance est l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) dirigé par l’homme de tous les instants, Anthony Fauci. Pendant sept ans, soit de 2013 à 2020, le gouvernement américain a fait pleuvoir les millions sur EcoHealth Alliance : près de 120 millions pour être plus précis, versés sous forme de contrats et de subventions. Le Pentagone à lui seul compte pour près de 40 millions de ce financement.

L’homme à la tête de cette agence est Peter Daszak, qui avait dénoncé en février 2020 la thèse soi-disant complotiste voulant que le COVID-19 ait été l’objet d’une fuite de laboratoire, en l’occurrence celui de Wuhan, avec lequel, justement, EcoHealth Alliance a procédé à des expériences par le passé.

On indique du côté du Daily Mail que le NIAID d’Anthony Fauci justifie sa subvention en pointant les risques que représente l’émergence de nouveaux virus dans les régions du Sud-est asiatique. D’où la nécessité de mener des recherches en ce sens.

En 2014, le gouvernement américain avait approuvé une subvention de 3,7 millions de dollars à EcoHealth Alliance pour de la recherche sur les coronavirus de chauve-souris en Chine, en collaboration avec l’Institut de virologie de Wuhan.

On ne connaît pas à ce moment-ci les contours que suivra EcoHealth Alliance dans son nouveau projet. Un projet qui sème néanmoins la controverse étant donné les risques qui y sont liés.


Sources

Eric Pilon, The Daily Mail

Pour faire un don