Sélectionner une page

Comme changement de carrière, on ne pourrait trouver mieux…

Née Alfreda Frances Bikowski, Alfreda Scheuer a été surnommée la « Reine de la torture » par les médias américain. Certains se souviendront du film Zero Dark Thirty, sorti en 2012, dans lequel le personnage principal joué par Jessica Chastain était inspiré de la carrière de Scheuer au sein de la trop célèbre CIA. Son identité a longtemps été cachée au public, mais elle a récemment accordé une entrevue au réseau Reuters dans lequel elle dit « ne rien regretter ».

La dame était spécialiste des « techniques d’interrogatoire renforcés », un euphémisme qui servait à dissimuler le fait qu’il s’agissait de torture. Dans un retournement de situation extraordinaire, la dame aide aujourd’hui les femmes « à libérer le meilleur d’eux-mêmes ». En d’autres termes, elle est devenue « coach de vie » pour une entreprise qu’elle dirige appelée YBeU Beauty, où elle aide les femmes à « avoir l’air bien, à se sentir bien et à faire le bien », d’après le Rolling Stone.

Sur sa page Facebook, Scheuer donne non seulement des conseils, mais vend aussi des produits de beauté. Entre autres au menu : du sérum pour la peau contenant des cellules souches.

Alfreda Scheuer a été l’une des employées affectées à la Bin Laden Unit, l’équipe chargée de traquer l’ex-chef d’Al-Qaida, Oussama bin Laden. En 2002, elle s’était rendue dans une prison secrète de la CIA pour assister à la torture d’un haut gradé d’Al-Qaida, Abou Zoubaydah, qui avait été enfermé dans une cage à peine plus grande qu’une niche à chien, selon une enquête du Sénat américain. Le Sénat n’a jamais pu démontrer que Scheuer avait personnellement participé à la torture, mais on sait qu’elle avait au moins joué le rôle d’observatrice, voire d’interrogatrice.

Scheuer a défendu ce rôle en affirmant que les « techniques d’interrogatoire renforcés » avaient empêché l’exécution de nombreux actes terroristes en territoire américain. Parm les techniques de torture les plus fréquemment employées à cette époque figure le simulacre de noyade, qui consiste à verser de l’eau sur un tissu couvrant le visage et les voies respiratoires d’un captif immobilisé, provoquant la sensation de noyade.

La Bin Laden Unit était un projet conjoint de la CIA et du FBI. Scheuer et son assistante au sein de l’équipe, Michael Anne Casey, avaient été accusées d’avoir omis de partager des informations au FBI sur l’arrivée à San Diego en provenance de la Malaisie de deux des futurs pirates de l’air du 11 septembre, Khalid al-Mihdhar et Nawaf al-Hazmi. Les deux femmes n’ont jamais payé le prix de cet acte que d’aucuns ont qualifié de trahison.


Sources

Rolling Stone, The Daily Mail, Wayne Madsen

Pour faire un don